~ RPG Surnaturel ~
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Problèmes de Chaleurs avec un grand «C»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Étudiante
avatar
MessageSujet: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C» Jeu 10 Jan - 15:19

Cela faisait maintenant une semaine que je vivais dans cette forêt qui ne me semblait nullement différente de celles de l'autre côté du portail. Je m'entraînais parfois avec mon feu intérieur comme je me plaisais à l'appeler. Le soir lorsque je devais me préparer à affronter une température, plus fraîche dirons-nous, il m'aidait à me garder au chaud. C'était pratique et j'avais une vie assez idilique loin de toute population. La chasse me plaisait et je me servait de cette habileté pour me nourrir comme tout prédateur qui se respecte. C'était la première fois que je prenais du bon temps après ma rencontre avec Daïtchi et cette fichue meute de loups pas capable de se mêler de leurs affaires... Ce soir, j'étais sous ma forme de panthère, couchée sur l'herbe proche du Lac. Le ciel étoilé au dessus de moi était magnifique. Aucuns nuages pour me gâcher le plaisir d'observer l'observer. Cependant, même si la vie solitaire en panthère dans cette forêt me plaisait, je devais bien m'avouer à moi-même que la solitude commençait sérieusement à me peser. Et mes chaleurs allaient commencées demain soir. Je me demandais comment j'allais faire... Pendant ma poursuite de l'autre côté, je m'enfermais dans une chambre d'hotel et n'en sortais qu'après... Mais maintenant... Peut-être que Daïtchi accepterait de me laisser occuper l'une des chambres chez lui ou dans son sous-sol... Je perdis le fils de mes réflexions lorsque j'entendis des éclaboussures dans l'eau du lac et que je vis une sirène nager sur place, le visage vers le ciel, perdue dans ses pensées. Je me levai sur mes pattes et partis grimper sur le saule pleureur qui était proche de l'endroit où je me tenais pour me coucher sur l'une de ses branches au dessus de l'eau. Ma queue faisait des aller-retrour au dessous de moi et je m'endormis où j'étais étendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Liens du personnage:
MessageSujet: Re: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C» Jeu 17 Jan - 8:52

À part quelques baies acides Cody n'avait toujours rien mangé depuis qu'il avait passé le portail et sans rien pour chasser ou pêcher, il se commençait à se demander comment il allait subvenir à ses besoins. il lui faudrait surement fabriquer un arc, cela prendrait du temps, mais c'était la seule solution qu'il voyait; À moins que ses étranges pouvoirs ne refassent surface mais ceux-ci étaient complètement imprévisibles. La soif le tenaillait également et c'est pour ça qu'il se dirigeait vers le lac. Heureusement, trouver de l'eau ici était bien moins difficile que de trouver de la nourriture et bien moins dangereux.

Il s'avança vers l'étendue d'eau tout en restant sur ses gardes, même si c'était moins dangereux que de chasser à mains nues, le lac était sûrement le point de ralliement de nombreuses espèces et dans cette forêt il était sur un territoire inconnu. Qui sait quels mystères pouvait-elle receler, après-tout, il y avait déjà rencontré un vampire et sa propre nature le poussait à se méfier de ce qu'il pourrait y croiser d'autre. Mais en cette soirée, à part le bruit des grillons, rien ne venait perturber la sérénité des lieux. On aurait presque dit un lieu enchanté avec la clarté du ciel qui s'ouvrait, permettant à la lune et aux étoiles de venir se refléter dans cette eau que nul vent ne venait troubler. Cody plongea ses mains dans l'eau mettant un terme à la platitude de sa surface et créant de petites ondes qui se répartirent effaçant la perfection des reflets lumineux; il les rapporta à sa bouche, et pris plaisir à sentir l'eau fraîche et pure descendre le long de son gosier. Elle coulait aussi le long de ses poignets et dans son cou, mais malgré la précarité de sa tenue, la tension due au danger, toujours présent, le maintenait au chaud et ce petit rafraichissement était le bienvenu.

Soudainement, il releva la tête, alerté par ces sens. D'après son odorat, il n'était pas seul. il y avait une vague odeur de félin, Cody regarda tout autour de lui mais ne vit rien pour confirmer ce qu'il sentait. il ferma les yeux un instant pour mieux se concentrer sur son flair et se tourna vers la gauche. Qu'y avait-il caché derrière ce saule-pleureur ? L'intrigue et la prudence se mêlaient dans son esprit donnant naissance à l'hésitation.

[Aller voir, Ne pas y aller... ??]

Il se trouvait à quelques bons mètres de l'arbre. Il avança de deux pas hésitants et aperçu au milieux des branches pendantes et fleuries, une queue toute noire qui se balançait au dessus de l'eau. Ses sens ne l'avaient donc pas trompés. Il se pencha pour apercevoir l'animal caché par les fleurs, et croisa son regard. C'était une grande et superbe panthère noire affalée sur une grosse branche, ses deux yeux verts perçaient la nuit étincelant comme deux émeraudes. Mais il fallait faire attention, malgré sa splendeur, cet animal n'en était pas moins un prédateur. Cody se surprit à espérer que l'animal eut déjà mangé, et n'osant plus faire le moindre mouvement, il s'immobilisa, et soutint le regard de la créature espérant que celle-ci daigne ne pas se soucier de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étudiante
avatar
MessageSujet: Re: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C» Dim 20 Jan - 14:47

J'étais semi-éveillée lorsque je sentis l'odeur d'un autre garou que moi. Il ne faisait pas partie des félins, mais qu'importe, il faisait quand même partie des nôtre. Et selon son odeur, il était encore inexpérimenté. Ce qui signifiait que c'était le portail qui l'avait changé et non qu'il l'étais bien avant. Je le vis avancer avec hésitation, mais curiosité vers moi et fit comme si je ne l'avais pas encore remarqué. Il pensait que j'étais une vraie panthère... pourtant la première chose qu'on apprend c'était bien de distinguer la vraie du garou... non? Peut-être que c'était parce que j'avais grandi avec ces préceptes qu'ils me semblaient natuel. Je ne devrais pas être aussi sévère... Je me relevai et descendis de l'arbre pour m'approcher de lui pour m'adresser à lui de la manière des garous lorsque nous étions transformés.

«Qui es-tu? Réponds, et je te dirai qui je suis à mon tour...»

Je m'assis devant lui et penchai la tête sur le côté, attendant une réponse de sa part. D'après ce que je voyais avec ma vision animal, il était pas mal fort et puissant concernant sa musculature. Il était pas mal. Peut-être des origines indiennes... Mais je ne me permettrai aucune conjectures avant qu'il ne me le dise lui-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Liens du personnage:
MessageSujet: Re: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C» Mar 22 Jan - 17:18

Les battements de son cœur s’accélérèrent lorsque Cody vit la panthère se lever. Il avait attiré son attention, l'avait peut-être dérangé pendant son sommeil, et si il l'avait offensé d'une quelconque manière, il savait que courir ne servirait à rien, grimper dans un arbre non-plus. Non, il ne pouvait qu’espérer qu'elle décide de le laisser en vie. Elle s'approcha calmement en le dévisageant, il se sentait comme jugé par une puissance supérieur et espérait qu'il n'y aurait aucune sentence.

Elle s'adressa à lui, c'était étrange, elle ne s'était pas infiltré dans sa tête comme l'avait fait le vampire, c'était comme si lui entendait ses pensées, comme si elle avait laissé filtrer un message. Cette nouvelle surprise ne manqua pas de le déstabiliser, et il laissa s'échapper un gros sursaut. Il l'observa quelques secondes pour encaisser ses émotions tandis qu'elle penchait la tête à la manière d'un gros chat.

[Une grosse panthère qui parle, enfin qui... "communique" ! Qu'est-ce que c'est que cette forêt ! Ou plutôt, qu'est ce que c'est que cette panthère ? Un esprit animal matérialisé ? Un esprit de la forêt, peut-être ? Qu'est ce qu'il me veut ?]

Il leva légèrement la main en pensant essayer de la caresser pour s'assurer qu'elle était inoffensive mais se ravisa immédiatement. Il ne voulait pas non-plus risquer de commettre une imprudence. Il lui répondit avec révérence comme s'il s'adressait à une entité supérieure :

"Je suis Shkodé Shkizhek, humble membre de la tribu des Potawatomis, je viens de l'autre coté du portail et je suis à la recherche de ceux qui se sont perdus ici pour les aider à rentrer chez eux. Mais me voilà moi-même perdu sans aucun contact extérieur et sans avoir la moindre idée de la manière de repasser de l'autre coté... "


Une once de désespoir avait accompagné ces derniers mots. Mais Cody se reprit pour demander avec le même respect.

"Alors dites-moi ? À qui ai-je l'honneur ? Et que pourrais-je faire pour vous servir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étudiante
avatar
MessageSujet: Re: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C» Lun 4 Fév - 21:15

Je le vis sursauter assez brusquement et fortement. Ce qui m'amusa légèrement je l'avoue sans honte. J'attendais toujours qu'il me réponde et remarquai, à son regard, toutes ses différentes pensées défiler. Je n'étais pas capable de lire les pensées! Loin de là même! Mais, sans que je ne sache pourquoi il m'était assez facile de décripter ce qui lui passait par la tête. Il fit mine de lever la main pour me caresser la fourrure, mais sembla se raviser peu de temps après. Dommage... je n'aurais pas été contre quelques caresses que cela soit. Tanpis! Puis je l'écoutai se présenter comme s'il parlait à une quelconque entité supérieur à lui. Je devais avouer que mon égo appréciait grandement, mais bien que cela me fit plaisir de me faire parler aussi respectueusement, je devais garder les pieds sur terre.

«Je m'appelle Thalia, Thalia Anderson. Enchantée, Shkodé, membre de la tribu des Potawatomis.»

Je me présentai d'abord et arrêtai pour réfléchir à ce que je dirai afin de ne pas trop affoler l'homme devant moi en lui disant cruement que nous ne pouvions en aucune sorte retourner dans l'autre monde sous peine de mourir dans d'attroces souffrances. Et poursuivre en disant que les personnes qui étaient ici, l'avait décidé par choix et en toute connaissance de cause. Ce monde était une deuxième chance pour ceux qui le désiraient, de vivre dans un endroit où l'on ignorait tout au sujet du passé de tel ou telle personne. Je préférai aller sur un sujet moins épineux et où je me sentais en maîtrise complète.

«Que connaissez-vous des garous, métamorphes et autre?»

C'est vrai que ma question pouvait être assez abrupte, mais j'étais très curieuse de ses informations qu'il pouvait bien posséder sur ce qu'il était devenu en traversant ce portail...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
Liens du personnage:
MessageSujet: Re: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C» Mer 6 Fév - 21:39

Le nom qu'elle donna en réponse ne laissa pas l'indien indifférent, et changea radicalement sa façon de percevoir son interlocutrice.

(Thalia Anderson ?? Une panthère avec un prénom et un nom de famille ??)

Surpris dans un premier temps par cette association incongrue, Cody replongea dans les réflexions que cette annonce avait créée, il y avait autre chose...
(Thalia Anderson... Ça me dit quelque chose... J'ai déjà vu ce nom... Oui, bien sur, elle est sur la liste des personnes disparues...
Mais une panthère... Lui serait-il arrivé la même chose qu'à moi ? Serait-elle coincée sous cette forme ?)


La question qui suivit sembla confirmer les doutes de Cody. Il s'approcha de l'animal, s'accroupit et posa la main sur sa nuque d'un geste compassionnel et répondit d'un ton qui se voulait rassurant :

"Je n'en sais pas grand chose mais ne t'en fait pas, Thalia, je vais te sortir de là. Je crois être devenu moi-même un métamorphe, je ne sais pas vraiment comment ça marche mais je me suis transformé deux fois et j'ai réussi à redevenir normal.
Depuis combien de temps es-tu comme ça ? Et depuis combien de temps es-tu ici ?"


Cody était maintenant rassuré, il avait moins de chance de servir de repas à cette panthère n'était finalement pas sauvage et qui n'était d'ailleurs pas vraiment une panthère. Sa main se mit avec assurance à caresser la bête des oreilles aux omoplates tandis qu'il attendait la réponse, les yeux plongés dans ceux la créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étudiante
avatar
MessageSujet: Re: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C» Mer 20 Mar - 23:56

Je ronronnais à ses caresses sur ma fourrure et tâchai de me concentrer afin de rassembler les mots nécessaires.

«Je suis une garou, Shkodé, depuis ma naissance... Ce portail ne m'a pas changer. J'étais déjà différente bien avant ma traversée.»

Je le fixai de mes yeux de panthère afin de déterminer comment il réagissait à mes paroles.

«Et je suis ici depuis une semaine... volontairement. Chaque personne de notre monde que tu rencontreras, sera ici de son pleins gré. Chacun connaissait les risques.»

Je m'éloignai de quelques pas de lui.

«J'étais traqué par les autorités à cause de ce que j'étais. Le gouvernement en avait après ma famille. Ils les ont tous attrapés sauf moi et sous les expériences faites sur eux par les scientifiques, ils moururent les uns après les autres. Nous ne faisions de mal à personne pourtant. On vivait très bien en Guyane Française. Mais il a fallut que ma soeur parle à la mauvaise personne pour que nous soyons traqué... Et eux tués.»

Mes vêtements étaient à côté de moi et la soudaine envie de redevenir humaine me traversa.

«Tu pourrais te retourner? J'aimerais me retransformer en humaine et... lors d'une retransformation... on est pas vraiment habillé, si tu vois ce que je veux dire par là...»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Problèmes de Chaleurs avec un grand «C»

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de Chaleurs avec un grand «C»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Amour avec un grand A
» Une leçon X avec grand-père (Victor) (Attention sujet Hot)
» « Quand j’danse avec le grand frisé... »
» Rp avec le Grand Maître Sylphide
» Carlabruti détone avec un grand C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across The Universe :: Los Angeles :: Étendu d'eau :: Lac-